Gif Environnement

Rapport d’Activité de l’Assemblée Générale du 24 Mai 2022

mercredi 15 juin 2022 par Gif Environnement

En dépit des restrictions imposées aux rassemblements, les activités se sont poursuivies avec intensité durant cette période d’avril 2021 à mai 2022 . 34 réunions diverses, les unes en visio, d’autres en présentiel, ont été tenues sur les différents sujets, dont une vingtaine concernant les nuisances aériennes.

Sont présentés ci-dessous les sujets majeurs des préoccupations et démarches de notre association durant cet exercice.

AMÉNAGEMENT DU SITE DE CORBEVILLE

Il s’agit de l’espace situé entre le Moulon et Polytechnique, eux-mêmes d’ores et déjà largement aménagés en espace urbain diversifié et fortement densifié.

Dans la perspective d’intégration de l’espace de Corbeville dans la continuité urbaine de la frange sud du plateau de Saclay, l’Etablissement d’Aménagement Public Paris-Saclay a procédé en 2020 à l’acquisition de 22,7 hectares de cet espace essentiellement naturel comprenant la friche délaissée par THALES , le bâti château et longère, la Châtaigneraie et le bois de la Butte.

Le projet du futur aménagement du site a été présenté aux associations d’habitants et commenté lors d’une réunion organisée par l’EPA-Paris-Saclay le 6 avril 2022.

Y ont été développés, outre les principes et modalités de démarche participative au développement des projets sur le site, les programmes des futurs équipements publics prévus , ainsi que l’avancement des opérations immobilières d’ores et déjà actées ou engagées.

Le programme des équipements publics porte sur les infrastructures générales du site ( voiries – réseaux – aménagements paysagers et naturels), sur les équipements de superstructure ( crèches – établissements scolaires, sportifs de loisirs, les locaux publics administratifs, techniques, socio-culturels), sur les équipements dont la portée dépasse le périmètre de la ZAC ( collecteurs d’eaux-usées, transport d’eau potable – réseaux de chaud et froid, transport : TSCP – ligne 18 – RD 128).

S’y ajoutent la réalisation du Centre d’Incendie et de secours, l’hôpital, le lycée international et un collège.

Le programme prévisionnel des constructions prévoit la réalisation d’environ

450 000 m² de surface de plancher, répartis en : 45 000 m² enseignement supérieur de recherche 123 000 m² développement économique et activités 172 000 m² logements, dont 44 800 m² de logements étudiants ( 50 % sociaux) et 127 200 m² de logements familiaux ( 30 % sociaux) 74 000 m² équipements publics et techniques , commerces et services.

Programmation et avancement des opérations immobilières

Hôpital construction lancée en octobre 2021 livraison prévue à 2024

Logements étudiants sociaux ( 78 lits) lancés en 2022 livraison prévue en 2024

Résidence Persona Grata ( 180 lits) lancée en 2022 livraison prévue en 2024

PASREL lancement prévu à 2024 pour livraison à 2026

Centre d’incendie et de secours – lancement prévu à 2023 pour livraison à 2025

Au constat de ce qui est déjà réalisé sur le plateau et de ce futur nouvel aménagement prévu sur le site de CORBEVILLE le déni d’appellation de ville nouvelle en frange sud du plateau de Saclay opposé par les promoteurs et porteurs de cette opération d’envergure ne peut dorénavant persister face à l’ampleur et à la diversité du développement urbain opéré en emprise sur les terres agricoles du plateau.

Présenté initialement en tant que campus universitaire, puis de campus urbain, le projet est devenu en définitive une agglomération urbaine nouvelle, universitaire, scientifique et technologique, devant rassembler à terme plusieurs dizaines de milliers de personnes et de résidents permanents.

Ce sont ceux-mêmes qui ont engagé et soutenu ce développement urbain extrême sur le plateau qui se targuent de leur action en faveur de la préservation des espaces agricoles et naturels épargnés.

Reste à souhaiter qu’une même ardeur soit dorénavant développée de leur part pour assurer la sauvegarde effective des espaces inscrits en Zone de Protection Naturelle, Agricole et Forestière ( ZPNAF ) . A cet égard, leur soutien apporté à la réalisation de la ligne 18 peut , à tout le moins, inquiéter.

SUITE A L’ENQUÊTE PUBLIQUE SUR LES MODIFICATIONS DU PLU

Toutes précisions ont été apportées sur les modifications présentées à l’enquête publique dans le rapport d’activité du 26 avril 2021. Les suites réservées par la Commission d’Enquête aux observations et demandes formulées par les habitants et notre association ont été par ailleurs communiquées par un envoi du 7 juin 2021 . Peu de précisions ont été à ce jour apportées sur le déroulement de ces projets et sur les perspectives temporelles de leur réalisation.

Il a toutefois été indiqué à la réunion publique de rencontre et d’échange du 12 mars 2022 organisée par la mairie à la salle de la Terrasse que :

- la reconfiguration de l’école de Courcelle n’interviendrait qu’à échéance non encore déterminée ( à 2 ou 3 ans ?) et sans qu’il en résulte une réduction des espaces de jeux et de détente ; les habitants de Gif, notamment ceux du quartier , seront consultés.

- les constructions de 30 à 40 logements sur le site de l’actuel Centre Technique Municipal ne dépasseront pas R+2 et la consultation des habitants aura lieu le moment venu…

.- toutes dispositions seront prises pour la meilleure insertion paysagère du bâtiment de la médiathèque dans l’environnement de la gare RER du Centre

- perspective d’acquisition par la commune de 35 hectares , sur les 60 que comporte le parc du CNRS , est confirmée.

- il est envisagé de réaliser à Gif une résidence service de 80 logements, qui présente difficulté de trouver le foncier nécessaire- A suivre donc...

Plusieurs autres sujets ont été en outre évoqués à cette réunion :
- rénovation de l’école du centre
- centre aquatique au Moulon
- nouveau collège au Moulon
- nouvelle gendarmerie au Moulon
- nouveau service postal à CHEVRY
- maison de la transition écologique et énergétique – MTE au Val de Gif ( trame noire – économie d’énergie dans les bâtiments )

Les précisions sur ces points ont été apportées dans le compte-rendu établi par M. Souchet et Melle Bridou, diffusé le 16 mars 2022

Comme exprimé à M. le Maire, nous souhaitons que la concertation avec les habitants sur ces divers projets d’aménagement et de construction intervienne suffisamment en amont pour que soient prises en considération dans les documents de consultation des soumissionnaires leurs demandes et suggestions.

NUISANCES AERIENNES DE L’AÉRODROME DE TOUSSUS-LE-NOBLE

C’est le sujet récurrent qui a constitué durant toute la période de l’exercice écoulé une mobilisation majeure de l’association aux côté de l’ Alliance Associative , particulièrement diligente et fortement investie dans les nombreuses démarches et actions engagées à tous niveaux.

Ont ainsi été effectués dans le cours de cette période annuelle :

- une vingtaine de réunions préparatoires internes de l’ Alliance Associative : restructuration de l’ Alliance Associative – détermination des objectifs et des actions. répartition des activités – établissement des correspondances et des documents. relation sur les démarches et sur les divers contacts – préparation des réunions officielles - organisation des manifestations.

- de multiples courriers aux instances : préfet – maires – ministres- présidents d’organismes spécifiques ( ACNUSA …) - divers correspondants extérieurs- - associations régionales ou nationales partenaires.

- deux manifestations sur l’aérodrome le 12 juin, puis le 2 septembre 2021

- deux réunions officielles du CSC – Comité de Suivi de la Charte – préparatoire à la CCE le 20 septembre 2021, de la CCE Commission Consultative de l’Environnement le 14 janvier 2022

Une nouvelle année de mobilisation extrême , donc, qui n’a pas conduit néanmoins la DGAC et les représentants de l’État à infléchir leur position de soutien inconditionnel à la poursuite et au développement des activités aériennes de l’aérodrome, sans aucune considération des nuisances occasionnées aux habitants survolés.

Dans ce contexte, face à cette obstruction des pouvoirs publics deux actions ont été engagées par l’ Alliance Associative :

- un développement et la mise à disposition des habitants d’un système de contrôle des survols : identification de l’aéronef, altitude de vol, trajectoire précise, niveau sonore induit, heure de relevé.

Ce dispositif permet à chacun de visualiser et recenser chaque vol effectué au point précis de son propre domicile et d’établir éventuellement des situations périodiques des nuisances subies.

Il permet en outre d’instruire des dépôts de plainte que la DGAC n’aura plus , en tout cas bien moins, possibilité de contester .

Il mettra en évidence vis-à-vis des représentants de l’État , la justification du constat des dommages incontestablement occasionnés aux habitants des localités exposées aux survols.

Chacun a ainsi possibilité de contribuer individuellement à la démarche poursuivie, au bénéfice de tous, par l’ Alliance Associative . Par cet engagement personnel vous pouvez y être acteur diligent et concret en soutien de l’action commune partagée.

Pour ce faire reportez-vous à la fiche indicative de mise en œuvre du dispositif, jointe en annexe .

- la mise à l’étude d’une démarche de recours juridictionnel auprès d’un avocat spécialiste du domaine des activités aéronautiques, impliqué avec succès dans de précédentes procédures, la plus récente ayant conduit le Conseil d’État à valider le constat de partialité de la DGAC à chaque fois qu’il est question d’instaurer des limitations réelles à la croissance sans limite du trafic aérien et des pollutions qui l’accompagnent.

Ainsi, la DGAC ne peut s’auto-attribuer le rôle « d’autorité indépendante » pour les domaines d’études d’impact.

C’est donc une avancée significative à l’encontre de la toute puissance dévolue par l’État à la DGAC , instaurée abusivement juge et partie.

L’ Alliance Associative va bien entendu poursuivre toutes démarches et actions dans la continuité de celles précédemment engagées, renforcer les contrôles des conditions des vols et les dépôts de plaintes des infractions constatées, revendiquer avec la plus totale fermeté les trois conditions essentielles et déterminantes de réduction des nuisances :

- la restriction immédiate des vols des avions bruyants et polluants, en attente de totale élimination à terme de trois ans.
- la diminution du nombre global et quotidien des vols
- l’éviction de l’activité des hélicoptères de l’aérodrome de Toussus.

Nous remercions les personnes qui ont participé aux deux rassemblements organisés sur l’aérodrome et comptons sur la participation du plus grand nombre à l’opération de repérage des survols en vue de dépôt d’un maximum de plaintes.

QUESTIONS DIVERSES

Ligne 18 – La demande de soutien à un examen par la Cour des Comptes des bilans socio-économiques du Grand Paris Express, en contestation des méthodes d’évaluation douteuses de la Société du Grand Paris, a recueilli le nombre de signatures nécessaires à la prise en considération par la Cour des Comptes.

Merci à tous ceux qui y sont intervenus en dépit, de la difficulté de s’inscrire par informatique en soutien.

Coupes d’arbres dans la forêt de La Hacquinière

Les modalités selon lesquelles sont effectuées des coupes d’arbres en divers endroits de la forêt de La Hacquinière ont suscité inquiétude et vif mécontentement de la part des habitants du plateau.

Jugées dévastatrices pour la forêt, ses accès et son environnement les méthodes d’exploitation mises en œuvre par l’opérateur désigné par l’ONF donnent lieu à forte contestation.

Plusieurs courriers adressés à Mr. le Maire n’ont pas à ce jour répondu aux demandes exprimées par les représentants des habitants.

Il semblerait que, faute de personnel, des techniques invasives d’exploitation soient utilisées par les opérateurs retenus.

Il appartient à l’ ONF de s’assurer des bonnes pratiques de ses sous-traitants et à la commune de veiller à leur bonne exécution, les dommages occasionnés étant particulièrement importants, voir irréversibles.

Une attention particulière est donc à apporter sur toute opération de ce type qui pourraient être engagée en autres espaces forestiers .

Interrogations sur trois sites en Vallée

- quelle perspective pour le bâtiment délaissé et muré à l’Ouest de la ZAC de Courcelle ?
- quelle dispositions sont prévues pour la réhabilitation des berges de l’Yvette en traversée de Gif, en plusieurs endroits envahies de végétaux, bois morts, branchages et tronc d’arbres .
- quels avenir pour la parcelle polluée, en surplomb de la partie Sud-Est du bassin de Coupières ? Quelle réhabilitation ? Quelle reconversion envisageable ?

Une réunion avec Mr. Le Maire sera sollicitée pour éclairer ces trois sujets.

Création de voie de stationnement de rame à la gare RER de Saint-Rémy

Madame Dominique Ducoût indique que la création d’une voie 10 en bordure de la rue Ditte a été récemment confirmée par la présidente de la région.

Il en résultera de fortes difficultés de stationnement et de circulation, l’espace de parking et de desserte des bus situé immédiatement à l’Ouest de l’esplanade de la gare devant être supprimé. A suivre donc ..

La séance est levée à 22 heures.

ANNEXE

Des Statistiques sur les avions qui passent au-dessus de chez vous

Connectez vous sur : allianceassociative.fr Le saviez-vous

en haut à gauche clic sur les 3 petits traits, à l’obtention des choix aller dans

Nos Outils / Survols au-dessus de chez vous

puis clic sur « Surveillance Automatique des Vols Aériens »

Tapez votre adresse ou cherchez la avec le plan de la ville ( bouton marron), , puis « Voir les statistiques »

Vous trouverez un ensemble de courbes qui vous informent sur les nuisances au-dessus de chez vous.

Ex : résidence du château Gif-sur-Yvette 61 410 1434 8186 Nb de passages ds les derniers 24 h 7 derniers jours 30 derniers jours nb total de passages depuis le 28/7/2021 Vous pouvez également explorer les autres fonctionnalités, comme carte des trajectoires et des passages

Comment identifier un avion qui passe au-dessus de chez vous ?

Vous voyez passer un avion à une heure, une altitude ou une direction anormale ? Connectez-vous sur https://fr.flightaware.com/ Dans la barre de recherche, taper « Toussus » et sélectionner Tousus-le-Noble

Si le pilote a activé son transpondeur, l’avion devrait apparaître sur la carte avec quelques minutes de retard .

Cliquez sur l’avion pour avoir les détails. Vous pouvez ensuite écrire à la BGTA de Toussus : bgta.toussus-le-noble@gendarmerie.interieur.gouv.fr

Auprès de qui se plaindre du bruit ? Vous pouvez contacter votre maire ou député , mais aussi : environnement.idf-bf@aviation-civile.gouv.f

https://entrevoisins.groupeadp.fr


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 65 / 71632

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Liens utiles   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License